Aujourd'hui, j'étais, anonyme, parmi les gens (trop peu nombreux) réunis place W Churchill pour rendre hommage aux victimes des persécutions racistes et antisémites de l'Etat Français et aux Justes de France.
La date n'est pas choisie au hasard.
En effet, c'est les 16 et 17 juillet 1942 que 13.152 juifs parisiens, dont 4.115 enfants, sont arrêtés par la police française au cours d'une opération baptisée cyniquement "vent printanier". La plupart d'entre eux mourront à Auschwitz.
N'oublions jamais (les victimes juives, tziganes, politiques, homosexuelles, religieuses...) !

France_Paris_Vel_d_Hiv_16juillet1942_2