Le 9 Juin 1944, après des combats les deux jours précédents et la reprise de la ville par la Division SS Das Reich, 99 hommes sont pendus aux "balcons" de Tulle. D'autres prisonniers seront déportés et beaucoup ne reviendront pas des camps...

Les tullistes, comme moi, n'oublieront jamais. Au total les crimes nazis de la tragédie tulliste feront 218 victimes civiles.

Le lendemain, 10 Juin, un autre groupe de la même division s'arrête à Oradour sur Glane et entoure le bourg de cette petite commune paisible. Dans un massacre rappellant les méthodes de répression sur le Front de l'Est, 642 personnes, des civils, sont éxecutées dont des femmes et des enfants brulés dans l'église. Le village est incendié.

La barbarie nazie est un fait, s'en souvenir est un devoir, combattre ses succésseurs est une exigence !

Oradour