langues_regio

Après la lâcheté du gouvernement et de Hollande sur la ratification de la charte des langues régionales... les radios parisiennes car il faut bien le dire les radios nationales sont parisiennes avant tout... ne veulent pas se voir imposer un quota de musique dite "régionale".
Le mépris le plus absolu envers la diversité culturelle s'est donc exprimé il y a quelques jours sur certaines antennes. C'est lamentable et la preuve du rôle délétère joué par les médias dans l’acculturation et l'abêtissement généralisé.
Avec mon ami Tudi Kernalegenn (ex responsable de la commission Régions Fédéralisme*d'EELV, universitaire breton et journaliste) on préfère en rire, rappelant que les bretons, basques, occitans... ne font pas que du musette à mémé comme cela s'entend parfois mais du rock, du punk, du métal (Negu Gorriak, les Ramoneurs de Menhirs, Brieg Guerveno, Sonoloco,Stille Volk...), de l'electro (Kohann, Dao Dezi...) et aussi de la chanson... que le Festival de Lorient est le plus grand festival folk d'Europe, que Servat, Nadau, Stivell, I Muvrini remplissent des salles partout (et même à Paris !!!!)
Bref, loin de l'anecdote c'est un combat sur la diversité culturelle, le rapport à l'autre quelque soit son origine, sa langue... qui se joue ! 
https://youtu.be/O-63EmrzzM4